Musée Naval
  • cave
1 2 3 4

La ville de Monaco a toujours été une cité tournée vers la mer.

En effet, les Grimaldi participèrent avec leurs galères à la lutte contre les pirates sarrasins et dès 1346, ils s’associèrent à Philippe de Valois, dans la bataille de Crécy, en mettant leur flotte et leur armée au service de la lutte contre les Anglais.

Durant les siècles qui suivirent, les Princes de Monaco mirent souvent leur flotte à la disposition des Rois de France.

Plus près de nous, pendant la guerre de 1870, le Prince Albert 1er de Monaco (1848-1922) donna un nouveau gage des sentiments d’attachement des Grimaldi, tant de fois témoignés à la France depuis six siècles, en s’engageant dans la marine française où il fut décoré de la Légion d’Honneur. En outre, passionné par les choses de la mer, et en particulier par l’océanographie, le Prince participa à de nombreuses expéditions sur ses yacht Hirondelle I et II. C'est d'ailleurs lui qui créa le Musée Océanographique de Monaco afin d'y rassembler les merveilles que nous offre le monde de la mer.


Au début du XXème siècle les premiers essais et les compétitions d’hydravions eurent lieu dans le port de Monaco.

Le Prince Louis II, quant à lui, servit dans la Légion Etrangère pendant la 1ère Guerre Mondiale et fut décoré pour son action.

Enfin, le Prince Rainier III servit dans les Forces Françaises Libres à la fin de la 2nde Guerre Mondiale. En 1953, le Prince Rainier III créa, à son tour, le Yacht Club de Monaco, dans un cadre luxueux, à l’entrée du port. Ce dernier organise des compétitions de navires à moteur et des régates de voilier célèbres dans le monde entier.

La ville de Monaco a toujours été une cité tournée vers la mer.

En effet, les Grimaldi participèrent avec leurs galères à la lutte contre les pirates sarrasins et dès 1346, ils s’associèrent à Philippe de Valois, dans la bataille de Crécy, en mettant leur flotte et leur armée au service de la lutte contre les Anglais.

Durant les siècles qui suivirent, les Princes de Monaco mirent souvent leur flotte à la disposition des Rois de France.

Plus près de nous, pendant la guerre de 1870, le Prince Albert 1er de Monaco (1848-1922) donna un nouveau gage des sentiments d’attachement des Grimaldi, tant de fois témoignés à la France depuis six siècles, en s’engageant dans la marine française où il fut décoré de la Légion d’Honneur. En outre, passionné par les choses de la mer, et en particulier par l’océanographie, le Prince participa à de nombreuses expéditions sur ses yacht Hirondelle I et II. C'est d'ailleurs lui qui créa le Musée Océanographique de Monaco afin d'y rassembler les merveilles que nous offre le monde de la mer.


Au début du XXème siècle les premiers essais et les compétitions d’hydravions eurent lieu dans le port de Monaco.

Le Prince Louis II, quant à lui, servit dans la Légion Etrangère pendant la 1ère Guerre Mondiale et fut décoré pour son action.

Enfin, le Prince Rainier III servit dans les Forces Françaises Libres à la fin de la 2nde Guerre Mondiale. En 1953, le Prince Rainier III créa, à son tour, le Yacht Club de Monaco, dans un cadre luxueux, à l’entrée du port. Ce dernier organise des compétitions de navires à moteur et des régates de voilier célèbres dans le monde entier.

Aux côtés de toutes ces institutions de renommée mondiale, il y a ma modeste aventure personnelle, car c’est bien de cela qu’il s’agit.

Maquettiste depuis mon plus jeune âge, je réalisais, à mes moments perdus, des modèles réduits et j’eus la chance de travailler pendant les vacances dans l’atelier de mon oncle, Monsieur V. Balbi, qui était l’un des derniers fabricants d’objets en écaille de tortue. Il me donna le goût de la précision et du travail manuel qui m’a ensuite beaucoup servi dans mes études de dentiste.

En 1955, alors que j’effectuais mon service militaire, j'eus la chance d’être affecté comme chirurgien-dentiste sur la Jeanne d’Arc. De mes trente-trois mois de service, je garde le meilleur souvenir et de vrais amis avec lesquels j’entretiens toujours d’excellentes relations. J’ai découvert que la marine est une grande famille qui m’a beaucoup aidée.

Au cours des années, j’ai commencé à devenir collectionneur, favorisé par mes nombreux déplacements dans le monde entier, si bien que dans les années 1980, j’avais déjà une collection de plus de 150 modèles entassés dans la maison de mes parents. Dans les années 1990, la collection devenant très importante, l’idée m’est venue d’en faire un musée. Le Commissaire Général Huille et l’Amiral Bellec me confortèrent dans mon idée, et j’en fis donc part à l’administration monégasque. Son Altesse Sérénissime, le Prince Rainier III de Monaco mit à ma disposition un local de 660 m2 et me confia généreusement sa collection personnelle.

Avec l’aide de mon fils Gildo, nous avons tenté de créer un musée en essayant de concilier les nouveaux matériaux tels que l’acier et l’altuglas afin de n’avoir aucun obstacle à la vue et d’augmenter l’impression d’espace.

C'est cette collection originale, sans doute la plus riche et la plus complète jamais présentée, que je vous invite à découvrir...

C. PALLANCA
DIRECTEUR DU MUSEE NAVAL

TARIFS

Adultes
individuels: 4 euros
Groupe (+ de 10 personnes): 2,50 euros par personne

Enfants
individuels: 2,50 euros
Groupe (+ de 10 personnes): 1,50 euros par personne

COORDONNÉES

Terrasses de Fontvieille - Niveau 2
98000 Monaco
Tél : 37792052848
Tél. Fax : 37792160584
Courriel : Claude_Pallanca@libello.com
Site web : http://www.musee-naval.mc/
Horaires :
De 10H00 à 18H00 tous les jours de la semaine
TÉLÉPHONEZ
37 79 20 52 84 8
LOCALISATION
CONTACT
SITE WEB