• cave
  • cave
  • cave
1 2 3 4

Créé en 1963, le musée Matisse prend alors place au premier étage de la villa, le rez-de- chaussée étant occupé par le musée d'Archéologie.

En 1989, le musée d'archéologie est créé sur le site romain voisin et le musée Matisse fait l'objet d'un programme de rénovation et d'extension.

Le musée modernisé et agrandi d'une nouvelle aile a reouvert ses portes en 1993 . Il accueille aujourd'hui la collection permanente constituée de diverses donations, celle du peintre lui-même qui vécut à Nice de 1917 à 1954, de ses héritiers ou mise en dépôt par l'état.

La collection du musée se compose d’œuvres de toutes les périodes et de toutes les techniques (68 peintures et gouaches découpées, 236 dessins, 218 gravures, 57 sculptures, soit la quasi-totalité de l’œuvre sculpté, 14 livres illustrés, des sérigraphies, tapisseries, céramiques, vitraux). Sa particularité est de conserver un ensemble d’objets personnels (187) de Matisse que l’on retrouve dans de nombreuses œuvres. L’intérêt de cette collection réside dans la présentation de l’évolution artistique de Matisse, depuis sa première toile de 1890, Nature morte aux livres, jusqu’à l’une de ses dernières compositions en papiers gouachés découpés, Fleurs et fruits (1952-1953).
Des expositions temporaires sont organisées chaque année. Elles donnent lieu à des cycles de conférences et à des projections de films d'art.

Les donations fondatrices

La première a été faite par Matisse lui-même le 21 octobre 1953. Elle comportait une peinture : Nature morte aux grenades, 1947 ; quatre dessins de la série Thèmes et Variations, 1941- 42, une gouache découpée : La Danseuse créole, 1950 et deux sérigraphies : Océanie, la mer et Océanie, le ciel, 1947.

La deuxième a été réunie par Madame Henri Matisse le 4 août 1960. La collection a été enrichie par vingt peintures, une gouache découpée, cinq sculptures, quatre-vingts dessins et cent neuf objets provenant de l'appartement- atelier du Régina.

Le 30 septembre 1960, les héritiers de l'artiste donnaient trois peintures, deux sculptures, cent vingt et un dessins, trois céramiques, neuf gravures, neuf livres illustrés et des objets.

Le 28 octobre 1963, les enfants du peintre ajoutaient à ce don six peintures, deux gouaches découpées, cent trente-deux gravures, sept livres illustrés et des objets.

A ces quatre donations fondatrices, la succession du peintre ajoutait encore dons et legs. En 1978, Jean Matisse faisait don à l'Etat pour être mis en dépôt au musée d'une toile majeure La Nymphe dans la forêt (La Verdure 1935- 43), de deux gouaches découpées (Nu bleu IV, 1952 et la Baigneuse dans les roseaux, 1952) de trois dessins monumentaux, d'une tapisserie et de cinquante sculptures.

En 1987, deux dessins de grande taille entraient dans la collection par dépôt de l'Etat : Saint Dominique, un grand fusain réalisé pour la Chapelle de Vence à même le mur de l'appartement du Régina, déposé et marouflé sur toile donné par Pierre Matisse et la figure centrale de La Danse de la fondation Barnes donnée par Gérard Matisse.

En 1992, la dation Pierre Matisse permettait au musée de recevoir quatre oeuvres acquises par l'Etat : Femme à l'amphore, 1953, gouache découpée ; la maquette de la porte du confessionnal de la Chapelle de Vence (fusain, 1950) et deux bronzes : Jaguar dévorant un lièvre d'après Barye, 1899-1901 et Nu assis bras derrière le dos, 1909.

Entrée libre

   
 

 

COORDONNÉES

164 Avenue Arènes de Cimiez
06000 Nice
Tél : 0493810808
Tél. Fax : 0493530022
Courriel : musee.matisse@ville-nice.fr
Site web : http://www.matisse2013.nice.fr
Horaires :
Ouvert tous les jours de 10H00 à 18H00
TÉLÉPHONEZ
04 93 81 08 08
LOCALISATION
CONTACT
RECEVEZ NOS INFOS



*saisie obligatoire


S'ABONNER