Trophée d'Auguste à la Turbie
  • cave
  • cave
  • cave
1 2 3 4

Le trophée des Alpes, élevé en l'honneur de l'empereur romain Auguste au point haut de la via Aurelia, célèbre la victoire définitive sur quarante-quatre tribus qui entravaient auparavant les multiples passages alpins. Plus qu'une attaque pour accaparer des marchandises, ces peuples imposaient alors à ceux qui empruntaient leurs cols un contrôle des relations commerciales et des mouvements militaires inacceptables pour l’Empire qu'était Rome. Mentionnant d'autres peuples rhètes et alpins, il relate en particulier indirectement la soumission de 23 à 13 av. J.-C. des derniers peuples celto-ligures indépendants qui peuplent les massifs alpins entre Narbonnaise et Gaule cisalpine. Ici la soumission a permis la continuation de la voie aurélienne et les vaincus bénéficiant de la clémence impériale ont reçu en 10 av. J.-C. la cité des Alpes maritimes, dont la capitale construite en face de Nikaia est Cemenelum, aujourd'hui Cimiez un simple quartier de Nice.

Ce monument atrophié en hauteur sur ordre de Louis XIV est situé sur la commune de La Turbie (Alpes-Maritimes), surplombant la principauté de Monaco

Ce trophée n'avait aucune vocation militaire et ne pouvait jouer aucun rôle de refuge ou de fortification. Il marquait la frontière entre l'Italie et la Narbonnaise, plus tard repoussée au fleuve Var. Cependant, entre le xiie siècle et le xve siècle, le trophée devient forteresse et les maisons sont rattachées au mur d’enceinte. En 1705, quand la guerre entre la France et la Savoie a repris, Louis XIV ordonna la destruction de toutes les forteresses de la région, et le fit ainsi partiellement exploser. Le trophée devient alors une véritable carrière, et ses pierres servent entre autres à la construction de l'église Saint Michel du vieux village. Sa reconstruction partielle fut entamée par des archéologues au début duxxe siècle.

Il est maintenant le principal attrait touristique de la commune de La Turbie.

Le bimillénaire du trophée a été commémoré du 10 juillet au 28 août 1994 par le Centre des monuments nationaux avec une composition de trois jeunes artistes proposant des approches différentes du trophée et la réalisation d’un film vidéo de Vincent Gareng sur l’histoire du monument et un spectacle lumière de Louis Clair, concepteur lumière.

 

 

Tarifs :

Plein tarif : 5,50 € 
Tarif réduit : 4 €
Groupes adultes : 4,50 € (à partir de 20 personnes) 
Groupes scolaires : 20 € 30 élèves maximum ; 1 accompagnateur bénéficie de la gratuité par tranche de 15 élèves (8 élèves pour les écoles maternelles) ; pour tout accompagnateur supplémentaire, le tarif "groupes adultes" s’applique, sauf pour les titulaires du Pass Education (gratuité) ou d’une carte professionnelle de l’Education nationale (tarif réduit). 

Gratuité :
Moins de 18 ans (en famille et hors groupes scolaires) 
18-25 ans (ressortissants des 27 pays de l’Union Européenne et résidents réguliers non-européens sur le territoire français)
Personne handicapée et son accompagnateur 
Demandeur d’emploi, sur présentation d’une attestation de moins de 6 mois 

 

COORDONNÉES

Avenue Albert 1er
06600 Nice
Tél : 04 93 41 20 84
Courriel : contact@monuments-nationaux.fr
Horaires :
Ouvert tous les jours sauf le lundi 19 mai au 20 septembre, 9h30 à 13h et 14h30 à 18h30 21 septembre au 18 mai, 10h à 13h30 et 14h30 à 17h Dernier accès 30 mn avant la fermeture
TÉLÉPHONEZ
04 93 41 20 84
LOCALISATION
CONTACT